Fondation VMF

Patrimoine, paysage, cadre de vie...

Que voulons nous transmettre aux générations futures ?

Les projets sélectionnés

Banniere fdp2

Les quatre projets Fous de Patrimoine 2014.

Quatre projets à travers la France

Cette année encore, les candidatures nous sont parvenues depuis l’ensemble du territoire, présentant des projets remarquables, passionnants et fous !

Dans un premier temps, un vote a été proposé aux internautes, sur une pré-sélection présentée sur les réseaux sociaux et le château de Villemont est arrivé en tête, plébiscité par plus de 3 000 votants. A ce projet élu par le public, le jury de la Fondation VMF a choisi de joindre trois autres projets, afin de rendre compte de la diversité des candidatures reçues et de l’implication forte d’acteurs toujours motivés.

Découvrez ces quatre sites ci-dessous et soutenez-les sur http://fr.ulule.com/vmf

Le château de Villemont, dans le Puy-de-Dôme

Renaissance d’un ensemble monumental

Château de Villemont - Puy-de-DômeCet exemple exceptionnel de l’architecture auvergnate du 18e siècle subit un incendie criminel au milieu du 20e siècle, le laissant dans un état ravagé. Il est abandonné durant les trois décennies suivantes, envahi peu à peu par la végétation jusqu’à disparaître.

Le propriétaire acquiert le site en 1995 et tente depuis de lui redonner vie en entreprenant une patiente campagne de restauration. Après la réfection du pavillon d’entrée et des communs, le corps de logis extrêmement vulnérable doit être sauvé.

Le château de Vair, en Loire-Atlantique

Restauration d’un château de contes de fées

Château de Vair - Loire-AtlantiqueCet ensemble complet et d’une parfaite symétrie garde, comme témoins de son histoire, deux ensembles de tours rondes et carrées des 15e et 17e siècles, qui accueillent notamment une chapelle et un pigeonnier.

Aujourd’hui, ces éléments sont en état de péril et doivent faire l’objet d’une grande opération de travaux afin de les restaurer et de rendre au site du château de Vair son homogénéité originelle. Des maçonneries aux charpentes, les travaux sont lancés par le jeune couple de propriétaires qui a acheté le site afin de lui insuffler une nouvelle vie aux travers de locations, organisations d’événements artistiques et chantiers de bénévoles.

L’église Saint-Jean de Vidailhac à Cocumont, dans le Lot-et-Garonne

Réouverture de la vieille église du village

St-Jean-de-Vildailhac - Lot-et-GaronneCette petite église du Lot-et-Garonne est aujourd’hui fermée au public en raison d’importantes dégradations qui s’accentuent chaque jour. Datant du 11e siècle, elle a conservé une partie de ses maçonneries primitives romanes qui aujourd’hui sont en péril.

Des travaux d’urgence sur les maçonneries de l’abside et des absidioles, ainsi que sur les fresques murales, doivent être entrepris au plus vite pour stabiliser son état et permettre, à terme, sa réouverture.

La forteresse d’Oppède-le-Vieux, dans le Vaucluse

Sauvegarde d’un site exceptionnel

Oppède - VaucluseCe site domine la petite commune d’Oppède dans le Luberon. Le château-fort a été construit au 13è siècle. D’abord domaine pontifical, il est agrandi en forteresse au 16e siècle. Abandonné depuis le 17e siècle, victime d’un tremblement de terre au 18e siècle et de vandalisme jusqu’à aujourd’hui, il doit être sauvé d’urgence pour ne pas disparaître. Une association s’est constituée, rassemblant des bénévoles et amoureux du patrimoine pour sauvegarder ce site majestueux.

 

Rendez-vous jusqu’au 14 novembre sur Ulule pour soutenir ces quatre fous de patrimoine !